Le premier voyage

LE PREMIER VOYAGE

JIMMY

19/04/2003 :

Ce matin Sébatien doit aller récupérer nos passeports à l'agence de voyage à bar-Le-Duc avec nos visas. Sur Internet nous nous aperçevons qu'ils sont à metz "erreur tri". déjà des problèmes. je téléphone à Visa Express qui me dit que nos passeports sont bloqués à metz et comme en Moselle le vendredi saint tout est fermé nous ne les aurons que le mardi suivant.

Impossible, nous devons impérativement les récupérer, Nous partons dimanche. A 19h00 nous allons les chercher directement au centre de tri d'Ellery de l'autre côté de metz où quelqu'un nous attend et à ouvert exprès pour nous.

20/04/2003 :

Jusqu'à l'aéroport tout se passe bien. Seulement arrivés à paris tout les parkings réduit sont complets pour notre terminal  B. Nous allons nous garer à défaut au parking (pr).

Nous attendons à un abri de bus mais en vain; Nous commencons à marcher jusqu'au Novotel pour trouver un taxi. Chance !!!!!! La navette de l'hôtel allait partir. Comme des clients de l'hôtel nous montons dedans le chauffeur ne dit rien.

Nous décollons comme prévu à 16h10.

A 22h00 nous arrivons à Moscou. Nous sommes un peu perdus. des taximens nous interpellent mais nous refusons. A notre courte honte nous ne savions pas que le vol pour Ekatérinbourg n'était pas au même terminal et nous avons bien été obligés de prendre un taxi (nous avons appris plus tard qu'il y avait une navette et en plus nous nous sommes fait escorqués (75 euros au lieu de 40 euros).

Au terminal d'Ekatérinbourg la fatigue commence à se faire sentir. 3 heures d'attente et nous n'avons même pas de roubles pour boire un coup. le 21 avril à 01h00 nous décollons et à 5h00 (heure locale) nous arrivons à Ekatérinbourg.

les deux Eléna nous attendent, la facilitatrice et la traductrice. Elles nous acueillent chaleureusement.

A 7h00 nous sommes dans notre chambre d'hôtel "Le grand Oural", nous sommes bien.

21/04/2003 :

A 14h00 nous avons RDV avec  les deux Eléna  pour aller faire une petite ballade. A midi, nous nous levons pour aller repérer les restos, une banque. Nous ne trouvons rien.

Avec les filles nous allons l'après-midi visiter le site où le tsar a été enterré avec les 7 membres de sa famille. c'est beau, une église a été construite pour chaque personne.

On ne croirait pas des églises, c'est particulier. On croirait des chalets en bois avec des coupoles et les toits recouverts de tuiles vertes. l'architecture russe est très belle.

22/04/2003 :

A 14h00 les 2 Eléna viennent nous chercher pour aller visiter le musée de la pierre en attendant de rejoindre François qui est arrivé le matin même et dort.

Nous avons RDV au ministère de l'Education de la région de Sverdlovsk à 15h00.

Nous sommes pile à l'heure, 15h00 devant le ministère qui ne paye pas de mine. petit, vieux. Dans le couloir nous complétons nos dossiers.

Avec les 2 Eléna je rentre la première. il y a deux jeunes filles derrière un bureau. celle qui s'occupe du dossier ne me regarde pas. Eléna ne cesse de lui parler. La traductrice m'explique que c'est une stratégie pour qu'elle ne détaille pas trop mon dossier. Elle referme celui-ci.

La fille du ministère regarde la base de données sur son ordi. Elle hoche la tête négativement en disant ; "da, da," le seul mot russe que je connais "oui, oui,"

Elle dit qu'il y a une petite fille de 4 ans et demi. je refuse mon agrément dit 4 ans maximum. il n'y a pas d'enfant. Eléna me dit de repartir en france et de reveni. non !! Si je pars je ne reviens plus.

Elle mepropose d'attendre jeudi et de venir dès l'ouverture du Ministère à 09h00. la base de données change tous les jours.

Après trois quard d'heure je ressors du bureau et raconte à Seb. Lui voudrait voir la fillette qui aura 5 ans en mai. la traductrice me dit qu'il ait possible de changer l'âge qur le nouvel acte de naissance ce que je refuse.

Nous rentrons vite à l'hôtel téléphoner au Conseil général pour demander une extension de l'agrément ce qu'il accepte de faire sans problème.

23/04/2003 :

Journée calme. le matin nous nous promenons tous les deux Seb. A 14h00 les 2 Eléna et tatiana arrivent pour m'expliquer le prochain voyage, le jugement, etc.....

Bizarre leur comportement ! je ne comprend plus rien. nous n'avons pas d'attribution et elles me parlent comme si sout était fait. là je commence à payer ; légalisation, traduction, etc........

24/04/2003 :

Il est 8h45, les filles arrivent comme prévu. Nous revoilà devant le Ministère. A 9h30 nous entrons dans le bureau. Nouveau changement. la fillette n'est plus adoptable. le Ministère a trouvé qu'elle avait deux frères  il n'est pas question de la séparer.

Puis elle me dit qu'il y a un petit garçon de 3 ans et un mois tout juste. Il s'appelle "Mikhaïl". il est arrivé dans la base de donnée hier. j'accepte de le voir.

Pourquoi est-il seulement adoptable ? Sa mère l'a abandonné à la maternité son père est inconnu. le 10 septembre 2002 le tribunal a déchu la mère de ses droits.

Là commence la course. Se rendre à un autre Ministère emmener un papier, aller à l(hôpital pédiatrique chercher un pédiatre pour qu'un médecin extérieur à l'orphelinat examine l'enfant. A 12h45 nous franchissons les portes de l'orphelinat n° 1 à Ekatérinbourg.

Nous entrons, comme ils l'appelent tous, la chambre musicale. c'est une grande pièce avec pleins de canapés, des fleurs, un grand tapis rouge, des grandes baies vitrées. les enfants n'y entrent jamais. c'est la pièce réservée aux rencontres parents et enfants.

2 personnes arrivent avec le dossier de l'enfant et me racontent l'hisoire de "Mikhaïl", ses maladies depuis sa naissance. je note mais je suis à l'écoute du moindre bruit du côté de la porte.

Eléna entre avec un tout petit bambin dans ses bras. Un peu blondinet et les yeux bruns très clais. j'ai peur, je n'éprouve aucun sentiment pour lui, on se détaille tous les 2. pour moi c'est un étranger. je ne sais pas quoi lui dire. il est tout timide. Il joue avec la traductrice, je le détaille. Seb assis dans un fauteuil ne dit rien. Moi je ne le trouve même pas beau.

Que ceux qui disent que dès qu'ils voient l'enfant ils savent que c'est leur enfant je n'y crois pas !!!!!! Les liens parentaux ne se créent pas en deux secondes.

Le pédiatre examine l'enfant entièrement. Il est en bonne santé à part quelques petites choses qui se résoudront à la longue : retard sur la parole, grandeur..... Bien sur je signe l'accord d'adoption. Ca y est je suis engagée envers cet enfant.

La soirée est atroce, d'un côté Seb, déçu que ce ne soit pas une fille fait la tête et ne parle pas. de l'aure moi qui me pose pleins de questions : Est-ce que je fais bien , est ce que je vais l'aimer ? n'ai-je pas fait une erreur ? J'ai peur, j'ai envie de tout arrêter et de repartir vite. Et personne pour m'épauler, me soutenir, me conseiller. heureusement je téléphone à maman pour lui annoncer la nouvelle. Elle est contente. je raccroche, dela voir si heureuse elle m'a réconfortée mais la nuit est pénible.

 

 

25/04/2003 :

A 9h45 nous repartons à l'orphelinat. toujours dans cette grande pièce "Mikhaïl" arrive. Il est tout beau cela change d'hier. il a un jean et un pull Mickey. je lui offre un ours en peluche et des voitures. c'est bien un garçon. Rien à comparer avec la veille, il chahute avec Seb et moi. je n'arrive pas à parler à la directrice tellement il rit et fait le bazar avec seb. Seb lui met ses chaussures pour aller dehors seul avec nous une demie-heure. A midi il faut le quitter. Après avoir fait des photos nous devons le laisser aller manger et dormir surtout qu'il est énervé. il part et nous envoie des bisous. c'est dur, une larme coule. je suis contente et soulagée par rapport à la veille.

26/04/2007 :

Nous quittons Ekatérinbourg pour Moscou où nous avons décidé de faire une halte pour visiter la ville. Nous arrivons à Moscou à 7h00. Nous allons nous balader et chercher de quoi manger.Il neige, il fait froid alors qu'à Ekat il faisait +30°. Nous sommes fatigués. Nous ne trouvons pas la place rouge. Nous rentrons à 15h00 dans la chambre d'hôtel et nous dormons jusqu'à 17h00. Nous grignotons ce que nous avons trouvé à manger. seb ne veut plus dormir mais veut aller chercher à boire aux boutiques dans la rue. NON demain il faut repartir.

27/04/2007 :

Nous décollons de Moscou à 8h00 et arrivons à paris vers 11h30. A 17h00 nous sommes à la maison.

Nous sommes contents de retrouver la france. En Russie nous n'avons rien trouver à manger pendant la semaine. Nous avons par obligation bu de la bière, de la vodka et comme nourriture chips et quelques bricoles. mêmepas un bon café. l'horreur !!!! ah si, un resto japonais qui plaisait bien à Seb pour la nourriture mais surtout pour les serveuses? hein Seb!!!!!!!!!

IL faut rapidement donner le prénom de l'enfant pour que ses nounous l'appellent déjà par son prénom français. il s'appelera "JIMMY" c'est le choix de Sébastien, son parrain et tuteur.

 

EN ROUTE VERS LE JUGEMENT

 

MANON

 

 30/05/2005 : 14h30 Sébastien et Jimmy m’emmène à paris, il fait très très chaud. J’ai le cœur un peu serré de partir seule, c’est la première fois que je vais faire un si long voyage toute seule et c’est la première fois que je pars sans Jimmy. Mais bon je n’ai pas le choix c’est pour la bonne cause. Jimmy s’endort pendant la moitié du chemin puis le reste du trajet il n’arrête pas de parler et de chanter.

A Paris, nous sommes pris dans les bouchons alors que nous sommes attendus chez Nicole (future adoptante e maman d’une petite Alicia adopté en Bulgarie en 2003) vers 17h30 pour dîner avec elle. A 17h30 nous sommes toujours bloqués dans les bouchons pour arriver finalement qu’à 19h00 chez Nicole.

Nous ne verrons pas Alicia, elle dort. Nous mangeons ensemble puis Seb reprend la route pour Commercy car le lendemain il travaille et il passe des examens (d’où son impossibilité de venir avec moi) et Jimmy à école. A notre regret à tous les deux car Seb aurait souhaité suivre ce parcours de l’adoption du début jusqu’à la fin.

Mes deux hommes me quittent après pleins de bisous c’est dur. Nicole m’emmène à l’aéroport où je dois rejoindre la famille Cavanna qui doit me confier leur dossier . A 00h50 je décolle vers Moscou comme prévu. A Moscou je dois attendre 6h00 pour reprendre mon vol vers Ekatérinbourg.

31/05/2005 :

 

J’arrive à Ekat à 16h50 où je suis accueillie à bras ouvert par Tatiana. Pendant le trajet nous discutons (Tatiana parle maintenant le français) Tatiana me dit que la semaine précédente 5 couples avaient eu des attributions et qu’il y avait de grande chance que ‘en ai une.

Je suis logé dans un appartement à l’étage en dessous de ches la grande Eléna. Très bien l’appartement par rapport en 2003 où celui-ci était insalubre. Je suis très bien, heureuse mais cela ne va pas durer.

31/05/2005 :

 

Grande Eléna m’emmène au Ministère déposer mon dossier. Petite Eléna la traductrice est déjà là accompagnant 3 familles : Annick, Fabienne et une  autre. Elle me saute au cou dès qu’elle me voit et me serre dans ses bras.

Petite Eléna me prend à part pour me dire que je passais la première, qu’il fallait que je remercie la dame du ministère de m’avoir donner Jimmy, de lui montrer des photos et de lui proposer d’en garder une.

Nous rentrons toute les deux et grande Eléna dans le bureau. Je demande à prendre la parole, la dame du Ministère refuse d’abord le dossier. Grande Eléna lui explique que j’ai adopté un petit garçon en 2003, elle répond : » Ce n’est plus mon problème la première adoption ne me concerne plus ».

Pas un sourire, pas un regard vers moi. A la fin elle accepte que je parle, elle regarde les photos de Jimmy avec au coin des lèvres une petite ride en guise de sourire et ne veux pas de photos. Elle me dit qu’il n’y a pas d’enfant dans la base de données, qu’il y a pleins de dossiers en attente. Une pierre à la place du cœur, je ressors de son bureau sans attribution. Il en est de même pour toutes les autres familles. Petite Eléna nous explique que le matin il y a eu une grande réunion où elle s’est fait disputée car elle ne respectait pas la loi russe qui dit 3 voyages pour une adoption

Le premier : dépôt du dossier, le second : l’attribution, le troisième : le jugement.

Seulement aujourd’hui c’est ainsi après ils font ce qu’ils veulent car en août et septembre il y a eu des attribuions au premier voyage pour certaines familles, c’est du n’importe quoi.

e suis complètement démontée car mon projet va s’arrêter là n’ayant pas les moyens financièrement de faire 3 voyages mais Eléna ne peut dire cela au Ministère.

Nous repartons tous à l’hôtel. Tout le monde va changer les vols d’avion pour rentrer en France sauf moi car dans ma tête je me dis que peut-être jeudi je pourrais aller à nouveau au Ministère ayant rencontré le même problème pour Jimmy.

Je rentre seule dans mon appartement pour ne pas en ressortir avant le vendredi. Qu’est ce que j’ai fait  ? rien à part dormir et pleurer. Mercredi soir j’ai essayé de téléphoner à petite Eléna qui m’a dit qu’elles allaient faire leur possible pour aller au ministère le jeudi.

Jeudi matin j’ai téléphoné à Eléna qui m’a dit que le ministère avait répondu « non elle n’aura pas d’attribution cette semaine » Ca y est c’est fichu.

 

04/06/2005 :

  Les deux Eléna viennent me voir à 11h00, elles m’ont avoué être très déçues car elles étaient persuadées que j’aurais une attribution ayant déjà adopté à Ekat. Elles me donnent la liste pour le jugement et pourquoi faire je me le demande ! ! ! !

05/06/2005 :

 Eléna vient me chercher pour reprendre mon avion à 07h00 heure locale d’Ekat. j’arrive à paris à 12h30 et là surprise toute la famille est là : maman, Seb et Jimmy à m’attendre en attendant ma valise. Je suis contente de les revoir mais j’ai le cœur encore gros par la dure semaine passée en russie.

Franchement je suis très perturbée je ne sais pas si je vais continuer mon projet ; A ce jour j’ignore ma décision. Nous ne parlons de rien pendant le retour entre Paris et Commercy.

Peut-être le second voyage ! ! ! ! ! ! ! !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×